2015-2017

Le grand bond en avant !*

En décembre 2015, le score cumulé de Femu a Corsica et de Corsica Lìbera au premier tour était de 25,34 % pour 34.856 voix. En décembre 2017, la liste d’union a fait 45,36 % en rassemblant 54.211 voix. 20 points de plus, 20.000 voix gagnées, la progression est impressionnante et cela dans les quinze régions de l’île.

 

Le score le plus élevé est réalisé par le Pummonte qui regroupe Dui Sevi, Dui Sorru et Cruzzini Cinarca, avec un score 2017 de 57,74 % au premier tour, quand le score cumulé de 2015 était de 27,29 %. Nous l’emportons dans 29 communes sur 33, et nous dépassons la majorité absolue dans 26 d’entre elles : Ambiegna, Àrburi, Arru, Azzana, Balogna, Carghjese, Casaglione, Coghja, e Cristinacce, Èvisa, Guagnu, Lòpigna, Marignana, Murzu, Ortu, Osani, Ota, Partinellu, Pastricciola, U Pighjolu, Rusazia, Sàlice, Sant’Andrìa d’Urcinu, Sari d’Urcinu, a Soccia, et Vicu.

 

Vient juste après la Balagna : 56,50 % en 2017, contre 32,60 % en 2015.

A noter Lìsula qui franchit 50 % (50,89 %) et Calvi qui s’en approche (48,04 %).

Nous sortons en tête dans 30 communes sur 35, et dans 25 d’entre elles nous avons la majorité absolue: Algajola, Aregnu, Belgudè, Calinzana, Curbara, Filicetu, Galeria, Lama, Lumiu, Mansu, Mausuleu, u Mucale, Montegrossu, Munticellu, Muru, Nesce, Olmi Cappella, Palasca, Petralba, Pigna, Piòggiula, Sant’Antuninu, Santa Riparata di Balagna et Spiluncatu.

 

Toujours au-dessus de 50 %, a Gravona è u Prunelli, 51,02 % en 2017 contre 29,29 % il y a deux ans. Nous sommes en tête dans 13 communes sur 14, et dans 8 d’entre elles nous avons la majorité absolue: Carbuccia, Cùtuli Curtichjatu, Èccica Suaredda, Tàvacu, Tavera, Tolla, Auccià et Veru.

Excellent score aussi dans la vallée du Golu, depuis le Niolu jusqu’à a Custera, avec 50,06 % dimanche dernier (24,02 % au premier tour 2015). Nous sommes en tête dans 22 communes sur 30, et nous avons la majorité absolue dans 15 d’entre elles : Albertacce, Calacuccia, Lozzi et Casamàcciuli dans le Niolu, Ascu, Castifau et Moltifau dans la pieve di a Caccia, Omessa, Pratu et Castiglione en Ghjuvellina, et aussi à Suveria, Scolca, Campile, u Salcetu et e Valle di Rustinu.

 

Suivent ensuite des régions dont le score est très proche du score moyen pour la Corse, autour de 45 %.

Dans l’extrême sud, nous obtenons 46,64 % des voix (24,37 % en 2015). A Portivechju même, nous passons de 30,10 % à 48,75 % des voix.

Nous sortons en tête aussi dans sept autres communes sur les neuf que compte la région. Et nous franchissons les 50 % à Conca, Munacìa d’Auddè, Sotta et Zonza.

 

C’est aussi le cas pour les communes de l’agglomération bastiaise, 45,59 % dimanche dernier (30,14 % en 2015).

Dans cette zone densément peuplée, nous sortons en tête dans toutes les communes sauf à San Martinu di Lota, et nous franchissons les 50 % à Furiani, Siscu et Santa Marìa di Lota. Bastia prend un tiers de voix supplémentaires et réalise 44,79 % contre 34,77 % en 2015. À noter aussi les score des communes de Marana où nous sortons en tête à Biguglia (52,74 %), Lucciana (49,29 %), Borgu (38,27 %), Vignale (42,86 %).

 

Même score (45,51 %) en Plaine Orientale, où nous avions rassemblé 27,43 % au premier tour de 2015.

A noter l’excellent score de Prunelli di Fium’Orbu, et dans les 10 autres communes où la barre des 50 % est dépassée: Aleria, Ampriani, Campi, Lugu di Nazza, Matra, U Pitrosu, San Gavinu di Fium’Orbu, Serra di Fium’Orbu, Tòcchisi, Vintìsari.

 

Au même niveau de 45,30 % des voix, il y a le secteur Corti et u Venachese.

Le score y avait été, Femu a Corsica et Corsica Lìbera confondus, de 24,86 % en 2015. Nous réalisons un très bon score à Corti même : 48,04 %, tandis que Nucetu, Poghju di Vènacu, Riventosa et Vivariu dépassent les 50 %.

Autour du score moyen de liste sur tout le territoire, on trouve également le Nebbiu (44,95 % en 2017, 24,86 % en 2015), ainsi que les zones de l’intérieur les plus victimes de la désertification, le Boziu, le Vallerustie et la Castagniccia, où nous recueillons 44,09 %. Là encore, la progression est de 20 points par rapport à 2015! Dans le Nebbiu, nous sortons en tête dans 12 communes sur 15, et nous dépassons 50 % à Santu Petru di Tenda, à Soriu di Tenda et à Ulmeta di Tuda. Parmi les 62 communes de Castagniccia, du Boziu et du Vallerustie, les scores sont supérieurs à 50 % dans 24 d’entre elles : Àlandu, Altiani, Àiti, Carpinetu, Casalta, Croce d’Ampugnani, Erbaghjolu, Favalellu, Fucichja, Ghjucatoghju, Lanu, a Mazzola, Penta Acquatella, u Pianu, Pedicroce, Pedipartinu, Quercitellu, San Lurenzu, Sant’Andrìa di Boziu, Santa Lucìa di Mercoriu, Tarranu, Tralonca, e Valle d’Alisgiani et e Valle d’Orezza.

Un score très voisin a été obtenu dans le sartenais et le Valincu, 43,36 %, avec la même progression de 20 points en deux ans à peine. Nous sommes en tête dans 19 communes sur 27, tandis que la barre des 50 % est franchie à Altaghjè, Arbiddara, Cargiaca, Foce-Bilzè, Fuzzà, Ghjunchetu, Granaci, Livìa, Quenza, Santa Marìa Figaniedda, Vighjaneddu et Zirubia.

Suivent légèrement en retrait le Cap Corse (41,60 %) et l’agglomération ajaccienne (41,55 %).

 

À Aiacciu, fief de droite, nous triplons nos voix et arrivons premiers avec 40,70 % contre 20,41 % en 2015.

 

Dans le Cap, la progression par rapport à 2015 s’élève à 15 %, et nous avons atteint la majorité absolue à Cànari, Luri, Ugliastru et Nonza.

Pour le secteur de Casinca Cervioni, nous réalisons 37,42 % en 2017, contre 20,83 % en 2015. A Cervioni (58,73 %), ainsi qu’à Loretu di Casinca, Olmu, Porri, San Ghjuvanni di Moriani, Santa Lucìa di Moriani, Silvareccia, Talasani et Valle di Campuloru, nous obtenons une majorité absolue.

Ferme la marche la vallée du Tàravu, avec 35,72 % des voix (16,22 % en 2015), zone où nous sommes traditionnellement les moins implantés. Dans la vallée du Tàravu entre Ciamanaccia et l’embouchure, nous sortons en tête dans plus de la moitié des cas (17 communes sur 30), et à Arghjusta, Campu, Cuzzà, Vutera, Macà, Sarra di Farru, Tassu, Zèvacu et Zìcavu, nous obtenons la majorité absolue.  

 

 

F.A.

1 Trackback / Pingback

  1. Le grand bond en avant !*

Les commentaires sont fermés.